ça y est ! j'ai trouvé un moment pour couler le joint de la tablette !!! l'air de rien c'est pas facile de concilier un bébé d'une dizaine de jours et un minimum de boulot. Mais c'est vrai que finalement le travail c'est assez reposant ! (notez que isolé de son contexte cette phrase ne veut absolument rien dire !).

Le coulage du joint s'effectue sans difficulté particulière: je place un ruban adhésif autour de la tablette en guise de coffrage pour éviter que le joint ne coule.

DSC08796DSC08799

Ensuite je prépare une pâte homogène et souple que j'étale à la spatule en faisant bien pénétrer dans les interstices. Il faut travailler consciencieusement afin d'obtenir un beau résultat. Le joint prend assez vite, je peux donc retirer le ruban adhésif au bout de qq minutes et compléter les manques éventuels à la spatule. A l'aide d'une éponge humide je retire l'excédent de joint tout en adoucissant les bords de la tablette:

DSC08803

DSC08804 

Il me reste à essuyer la mosaïque avec un chiffon pour enlever la laitance et lustrer un peu:

DSC08805

J'obtiens ça: DSC08810

Pour l'instant le joint est blanc, il sera coloré ensuite. Je préfère procéder de cette façon car j'ai remarqué que les raccords éventuels, si l'on ne prévoit pas assez de matière par exemple, sont plus visibles avec un joint teinté dans la masse, sans compter que la teinte est quasi impossible à retrouver...

La suite demain !